Hyperphagie, comment s’en défaire ?

hyperphagie comment s'en défaireSoigner l’hyperphagie : les enjeux

L’hyperphagie consiste à manger sans faim et plus que nécessaire sans jamais ressentir la sensation de satiété. Ce trouble du comportement alimentaire ne peut être comparé à une simple fringale ou à de la gourmandise. Pour une personne hyperphagique, l’enjeu est ici d’accepter la crise comme relevant d’une véritable maladie.

En effet, cette personne est convaincue d’être en mesure de limiter ses crises : “cette fois, c’était la dernière !”. Elle pense ainsi pouvoir s’imposer un régime plus strict à l’avenir.

Mais son incapacité à stopper ses crises engendre généralement un sentiment d’impuissance lui permettant de s’ouvrir à l’éventualité d’un traitement.

Lorsque le patient hyperphagique prend contact avec le thérapeute, il franchit déjà un premier pas considérable vers sa guérison.

La gestalt-thérapie pour soigner l’hyperphagie

La gestalt-thérapie se différencie de toute autre psychothérapie par une relation patient/thérapeute basée sur la communication, tout à fait spécifique à la “thérapie du lien”.

La gestalt a avant tout pour objectif de développer la capacité du patient hyperphagique à mieux percevoir toutes ses sensations de l’instant. Le vécu présent, ce sont des impressions physiques, affectives et mentales (pensées, émotions, souvenirs, anticipations, actes, fantasmes…) que le patient apprend à mieux ressentir et à exprimer. Cette prise de conscience de ses propres perceptions lui permettra ainsi d’augmenter son pouvoir décisionnel.

La gestalt n’a donc pas pour objectif de comprendre l’origine du comportement hyperphagique, mais d’expérimenter le changement afin de s’en défaire.

Reconstruire un socle identitaire, réintroduire la confiance en soi et en ses capacités, mieux s’écouter… le travail en gestalt-thérapie se vie au travers d’un réel engagement du gestalt-thérapeute dans sa relation avec son patient hyperphagique.

L’hypnose pour aider à se défaire de l’hyperphagie

Se défaire d’un trouble alimentaire par la seule hypnose est tout à fait impossible. En effet, le travail en hypnothérapie, s’il est efficace à court terme, n’est pas en mesure de vous guérir de l’hyperphagie. En revanche, elle est tout à fait recommandée afin de vous aider à vous relaxer.

Les personnes hyperphagiques souffrent généralement de sensations constantes de tension et de stress. L’hypnose est donc ici tout indiquée pour leur apprendre le lâcher prise.

Dominique Morinello, thérapeute sur Lyon et en Rhône-Alpes spécialiste des troubles alimentaires.
> Me contacter.