addiction sucreLe sucre a pris une place importante dans nos assiettes. Certains sont amenés à parler d’addiction et parfois le sucre est considéré comme une véritable drogue. Même si ce sujet fait débat auprès des scientifiques, nous faisons tous le constat qu’il est difficile de dire non à un carré de chocolat, de rajouter du sucre dans son café ou encore de manger une part de gâteau. Quelle est l’influence du sucre sur notre santé ? Le sucre est-il dangereux pour la santé ? Peut-on facilement s’en passer ?

Le sucre, un besoin vital

Tout comme nous avons besoin de l’oxygène pour respirer, le cerveau a besoin de sucre. Effectivement, le sucre favorise la sécrétion de neurotransmetteurs qui permettent aux neurones de fonctionner et produit aussi l’hormone du bien-être, la sérotonine. Une fois l’effet du sucre passé, s’ensuit une production d’insuline pour compenser le manque de sucre dans le sang. Ce manque provoque fatigue, anxiété, colère et pousse à reprendre du sucre.

Donc quand vous mangez votre carré de chocolat, vous ressentez du plaisir et vous pousse à en manger un second et ainsi de suite pour continuer à éprouver cette sensation.

Le sucre, un danger pour la santé

Le corps a besoin de sucre pour fonctionner correctement. Il est donc difficile de supprimer le sucre de son alimentation. Les industries agro-alimentaires l’ont très bien compris et ils ont mis en place il y a quelques décennies une stratégie qui vise à mettre plus de sucre dans leurs produits. Leur but est de rendre les produits plus savoureux et plus addictifs pour les consommateurs.

La consommation de sucre à l’excès peut être très dangereuse pour la santé et est l’une des causes principales de l’obésité et du surpoids. L’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) tire la sonnette d’alarme. En 40 ans, les cas d’obésité à l’échelle mondiale ont triplé. Cette obésité est devenue une véritable épidémie, car selon l’OMS, il y a 2,8 millions de personnes qui décèdent chaque année.

Cette surconsommation de sucre peut entrainer des problèmes cardio-vasculaires, du diabète, mais aussi des troubles du comportement alimentaire (TCA).

Sortir de cette addiction

Bien sûr, il ne faut pas totalement éliminer le sucre de notre alimentation, il faut privilégier les bons sucres et réduire un maximum les mauvais sucres.

Les bons sucres sont le pain, les céréales ou encore les pommes de terre. Ils sont indispensables pour fournir au corps l’énergie nécessaire. Il faut par conséquent fuir les mauvais sucres, que l’on appelle « sucre rapide » comme les sodas, les produits transformés, les bonbons, les fast-foods, mais aussi l’alcool.

Bien sûr, au quotidien, il faut changer son alimentation en se tournant vers les produits frais, en privilégiant le salé. Quand notre corps est en manque de sommeil, il a besoin d’aliments sucrés et gras pour bien fonctionner. Il faut donc penser à mieux dormir.

Si ces conseils ne vous aident pas à vous sortir de cette dépendance au sucre, vous pouvez toujours consulter un nutritionniste qui vous aidera à retrouver un équilibre alimentaire. SI cette dépendance entraine des Troubles du Comportement Alimentaire, il faudra se tourner vers une psychothérapie pour étudier en profondeur les causes de cette addiction.

 

En savoir plus :

Les chiffres de l’OMS sur l’obésité, publiés en mai 2017
Serge Ahmed, chercheur à l’université de Bordeaux – Le sucre, une poudre blanche qui rend accroc, août 2007