Nous sommes nombreux à admirer des chanteurs, des acteurs ou de grandes célébrités. À première vue, elles ont des vies parfaites, mais l’envers du décor est moins pailleté que ce qu’il paraît.

Nous allons voir ensemble l’envers du décor et que les stars, tout comme nous peuvent se retrouver confrontés à la boulimie.

Les paillettes de stars

Une star, comment la définir ? Une célébrité, connue pour chanter, danser, jouer dans un film, dans une série ou tout simplement passé à la télévision. Cette célébrité est connue pour être belle, riche, avoir de la notoriété et elle a souvent ce qu’elle veut quand elle veut. Elle se montre toujours sous leurs meilleurs jours. Et nous ne pouvons pas nous empêcher de l’admirer, car elle représente un idéal, une perfection impossible.

Stars dans l’ombre du projecteur

Mais que se passe-t-il quand la lumière s’éteint ? Quand le rideau descend et que leur vie « normale » doit continuer ?

Malheureusement, la célébrité a un prix. Pour atteindre le sommet où elle est, elle doit travailler dur. Elle est sans cesse objet à beaucoup de stress et est souvent désemparé face à tout cela. Être une star c’est aussi donner une image de soi idéal. Il faut se montrer en public et rester belle en toute circonstance. Et en fin de compte, la star peut se sentir prisonnière de cette image et une profonde solitude en étant au sommet de la gloire. Elle n’a pas le droit à l’erreur au risque de tout perdre.

Boulimie ou le contrôle de son image

Le « paraître » devient pour ces stars beaucoup plus importantes que le « être », il faut toujours être au top en contrôlant son apparence physique et se montrer avec une santé de fer.

C’est là que les problèmes peuvent intervenir et que ces gens que l’on idolâtre tombent malades et c’est pour la plupart la seule échappatoire et une façon de tirer la sonnette d’alarme. Les troubles du comportement alimentaire notamment la boulimie et l’anorexie sont alors très fréquentes. Le malade peut ainsi contrôler ce qu’il mange et la fréquence pour contrôler son poids et ainsi contrôler sa vie stressante, isolante et qui parfois le dépasse.

Malheureusement, les enfants-stars sont encore plus victimes de la boulimie. Elles ont grandi avec cette pression incessante et ce culte de l’apparence physique irréprochable.

Soins pour retrouver la lumière

Le sujet des troubles du comportement alimentaire a longtemps été un sujet tabou chez les stars. Elles ont du mal à se montrer vulnérables et elles ne sont pas forcément entendues ni comprises par leur entourage. Cet entourage qui, malheureusement ne voit que leur succès.

La plupart passe par la case thérapie pour s’en sortir et faire face à leur statut de célébrité et pouvoir exprimer leur mal-être. D’autres décident d’écrire pour sortir du silence.

La chanteuse Jeanne Mas a sorti en décembre 2016 un livre qui s’appelle « Ma vie est une pomme », elle raconte comment elle est devenue végétarienne, mais aussi ses rapports compliqués avec la nourriture depuis son enfance et sa lutte contre la boulimie et ensuite l’anorexie. « Ma mère affirme qu’être gros est une marque de bonne santé (…) Personnellement, je ne supporte pas ce corps boudiné, ce ventre enflé qui fait remonter ma robe, mes bourrelets sous ce pantalon de gymnastique, » confie-t-elle dans son ouvrage.